Comment faire les backlogs de sprint

C’est le Scrum Master qui doit créer un backlog de sprint. Cela doit être fait après la réunion de planification du sprint et avant la première mêlée quotidienne.

Il existe plusieurs formats pour le backlog de sprint (Jira, Excel, Tableau des tâches sur le mur, etc.)

Nous allons voir comme décrit dans la référence un exemple du tableau des tâches sur le mur.

sp1

Comme ce tableau fonctionne ?

sp2

 

Il est toujours possible d’ajouter d’autres colonnes comme (en attente de test, annulé, …)

Après quelques jours le tableau des tâches devrait ressembler à ça :

sp3

Comme vous pouvez le voir, l’exigence « déposer » est terminée, c’est à dire testée et livrée. D’autres exigences sont commencés et d’autres pas encore.

Comment le burndown chart fonctionne ?

sp4

Cette courbe montre que :

  • Le premier jour du sprint, le 1er août, l’équipe a estimé qu’il y avait approximativement 70 points d’histoire de reste à faire. C’est la vélocité estimée du sprint entier
  • Le 16 août l’équipe estime qu’il y a approximativement 15 points d’histoire de reste à faire. La ligne de tendance en pointillés montre qu’ils sont sur la bonne voie.
  • Un rapide coup d’œil sur le tableau des tâches devrait donner à tout le monde une indication sur le bon déroulement du sprint. Le Scrum Master a la responsabilité de s’assurer que l’équipe réagit aux signaux d’avertissement comme :
    • sp5
    • sp6
    • sp7
    • sp8

 

Référence : ScrumAndXpFromTheTrenches