Jenkins pour un projet PHP

Ajouter un commentaire

L’intégration continue apporte de nombreux avantages tels que l’automatisation de taches ou encore pouvoir délivrer une version fonctionnelle de votre application régulièrement.

Vous développez des projets PHP et vous souhaitez tenter l’intégration continue de vos projets alors vous n’avez qu’à suivre les étapes décrites dans cet article

Jenkins est un outil Open-Source d’intégration continue, écrit en JAVA.

Pré-requis

Pour que l’intégration continue soit possible sur un projet, quelques pré-requis doivent être en place :

  • Le code source de l’application doit être partagé entre tous les développeurs, en utilisant un système de gestion de code source (GIT, SVN)
  • Les développeurs doivent pousser régulièrement leurs modifications de code vers le système de gestion de versions

Pourquoi ?

Les principaux avantages de l’intégration continue sont les suivants :

  • Les problèmes d’intégration sont détectés rapidement
  • La dernière version stable de l’application est connue et peut rapidement être obtenue

Installation du Jenkins

Je pense que vous avez bien suivi le lien ci-dessus pour installer Jenkins. Nous allons continuer afin de voir comment intégrer un projet PHP avec Jenkins

Afin de livrer un code source propre. Il est préférable de mettre en place d’utils d’analyse PHP capable d’analyser une application et son code-source, afin de produire différents rapports de qualité. que ce soit au niveau de la qualité du code source, ou au niveau de la qualité / stabilité de l’application.

Dans le monde PHP, les outils les plus fréquemment utilisés pour chaque type d’analyse sont les suivants :

  • PHPUnit : Test Unitaires
  • PHP_CodeSniffer : Vérification du respect des normes de codages :
  • PHP Depend : Dépendances entre composants
  • PHP Mess Detector : Pour la remontée de statistiques susceptibles de mettre en évidence des portions de code source de qualité médiocre. Il détecte les variables et les méthodes non-utilisées, les noms de variable trop court ou trop long
  • PHPCPD : Pour la détection de portions de code copié-collé (portions qui devraient souvent être factorisées)
  • PHPLOC : Pour la collecte de statistiques du type nombres de méthodes, nombres de classes, nombre de lignes de code
  • PHPDocumentor ou phpdox : Pour la génération de documentation d’API

Pour plus de détail pour l’intégration d’un projet PHP avec Jenkins, je partage avec vous ce lien très complet 

 

Si vous avez aimé, merci de partager avec vos amis 🙂